j’adore…(ne pas trop) oublier. Ou j’adore…les vacances.

Tout de même…

J’adore mon job, j’aime ce que je fais, même si je ne me trouve pas toujours aussi bon que je voudrais, mais les vacances, c’est sacré.

Du repos, des cinés, des restos, des sorties, des visites de potes, se lever tard, cuisiner.

J’ai besoin de cette respiration, de ne plus être la tête dans le guidon, pressé, entre 2 cours, 2 paquets de copies (enfin 2… 5, 6), entre plusieurs nouvelles préparations, ne plus être dans l’angoisse de la copie blanche de la préparation de cours que je ne sais pas par quel bout prendre…

Vacances, j’oublie tout… ou presque.

Oublier (égoïstement?) l’école, leurs soucis, leurs angoisses, les tensions à résoudre, les cours ratés, qu’on comprenne pourquoi ou pas.

Ne pas trop oublier les bons moments (fréquents), les cours sympas qui ont marché, la politesse des élèves qui lors de la pause déjeuner vous ont dit des dizaines de fois ‘have a nice meal, Sir’ ou un simple ‘bon appétit, Monsieur’ avec un sourire qui vous dit que vous ne vous êtes pas levé pour rien. Ne pas trop oublier tous les élèves qui vous disent bonjour, même ceux que vous n’avez pas en classe…

Ne pas trop oublier les fois où sans s’en rendre compte ils sortent en vous disant ‘au revoir, good bye, Sir, thank you’. Ah, le ‘thank you’…

Ne pas trop oublier les fois où des élèves vous demandent de rester en aide aux devoirs car ils veulent faire de l’anglais…

Ne pas trop oublier les nombreuses fois où les petits CM2 vous disent ‘hello, Sir’, ayant l’air visiblement heureux de vous le dire pour la 5e fois de la journée.

Ne pas trop oublier les fous rires avec les collègues, les cafés, les biscuits de la salle des profs, les fauteuils…

Ne pas trop oublier, mais oublier quand même un peu aussi, pour repartir frais, disponible, ouvert à des nouvelles expériences…

Alors, bonnes vacances à vous (un peu en avance), chers collègues, oubliez, mais pas trop non plus, hein?

Une réflexion au sujet de « j’adore…(ne pas trop) oublier. Ou j’adore…les vacances. »

Les commentaires sont fermés.