J’adore….réussir mes vacances.

Tiens, pour une fois, j’ai réussi mes vacances. Quoi réussir ses vacances. Parce qu’on peut les rater?

Bah oui. Moi, je suis un spécialiste des vacances ratées. Je retourne au travail presque soulagé, ronchon, de mauvais poil et ma 1ère journée de travail est ratée…

D’abord en général, pendant les vacances, je suis malade. Il y a toujours un gros rhume, un lumbago, une chose du genre pour me trouver et me gâcher tout.

Ce coup-ci, rien.

Mais ce n’est pas tout. La plupart du temps, je me prends la tête sur les copies, les préparations de cours, j’y pense pendant toutes mes vacances (ce qui me les gâche, forcément), c’est toujours là, dans ma tête, dans un coin du cerveau.

Cette fois-ci, j’ai harmonieusement réparti le temps de correction, j’ai tranquillement pris ça en charge, ça ne m’a pas obsédé, et je suis plutôt content. (en plus, y’a des bonnes notes…)

En général aussi, au début, je me dis que je vais faire tout un tas de choses, lire ça, regarder cela, le tout bien souvent lié au travail.

Ca se termine par je n’ai rien fait, je repousse, je repousse, je fais autre chose, et je ne suis pas content de moi.

Or, pendant ces congés, j’ai pris le temps de lire 2 ou 3 ouvrages sur la dyslexie, un sur les cartes mentales, pris le temps d’échanger là-dessus et d’expérimenter quelque peu.

Mais, je n’ai pas fait que travailler, hein. J’ai aussi pris le temps de lire des BD, de regarder des films, des séries à la télé, voir des amis, cuisiner, sortir.

Bref, mes vacances ont été ce qu’elles doivent être: un moment pour me ressourcer, chercher, réfléchir, ne pas chercher, ne pas réfléchir, me reposer, travailler ( oui, mes vacances ont été côté schizophrénique… ).

Du coup, retourner au travail ne me soucie pas du tout. Je me sens dispo et à bloc.

On en reparlera lundi soir après une 1ère journée… 😉

2 réflexions au sujet de « J’adore….réussir mes vacances. »

Les commentaires sont fermés.