J’adore … la choupitude.

J’adore … la choupitude.

Le CM2 pour moi, c’est un monde étrange en tant que professeur de collège.

Un monde dans lequel les enfants vous appellent « maître » (hi, hi, j’adore)… Oui, toutes les dernières syllabes sont allongées. C’est normal.

Un monde dans lequel les enfants vous disent des choses du style :

« Maîîîîître…. »

Silence.

« Maîîîîîîitre ? »

(ah zut, c’est moi, ça, je ne m’y ferai jamais.)

« Mwoui ? »

« Untel, il m’a pris mon stylo et il veut pas me le reeeeeeendre ! » ( variante « untel, il a dit çaaaaa et c’est même pas vrééééé » )

(prof du collège interdit, euh, il est sérieux, là ? )

« Euh…. »

=> élève de CM2 en attente de ta réponse <=

=> silence <=

=> silence qui devient long car tu mets trop de temps à réfléchir <=

« Hum, tu lui rends son stylo, hein ? T’es gentiiiil… »

(purée, j’ai allongé la dernière syllabe, je n’ai pas été un peu trop bébé, là, en lui parlant ? )

« Mais euuuuh, c’est pas vrééééé d’abooord » <= marche avec toute autre réponse.

(zut, il a trouvé une feinte)

Bon, je prends l’approche sourcil-relevé-du-prof-de-collège-pas-content-en-prenant-une-grande-respiration-du-style-ça-m’énerve-maintenant. Ça va l’impressionner et il ne saura pas trop comment le prendre…<= marche tout le temps. Ne pas abuser. 🙂

« Pfff… »

(ouf, ça a marché, gniark, gniark, je suis trop fort).

Hé, oui, le professeur de collège, quand il va en primaire, il doit s’adapter et ruser avec les codes. Le prof de collège, il ne sait pas aussi bien gérer le CM2 tout choupi que le professeur des écoles.

A la fin de l’heure, tout ça est oublié, ils sont à nouveau super copains, et tout le monde te dit « bye bye, see you next time » en souriant car ils sont super contents de faire de l’anglais.

Des fois, aussi, tu as une attaque de choupitude.

Et toi, le prof de collège, tu n’es pas trop habitué à la choupitude, ça te déstabilise.

Exemple :

« Maîiiitre ? »

« Mwouiiii ? »

« En fait, vous êtes trop gentil. Moi j’adore trop l’anglais ! », avec des grands yeux trop mimis et l’air tout gêné en te le disant. <= (arf, attaque de choupitude force 100) 🙂

Attention, ne pas craquer. Purée non, retiens ta larmette là. Attention en répondant, pas de voix qui tremble parce que tu trouves ça trop mimi et que comme c’est (un tout petit peu plus) tendu en classe de collège et que là tu es super fatigué hé bien tout cette choupitude, toi, ça te touche.

Sourire posé et maîtrisé.

« Thank youuu ! » <= syllabe allongée du prof de collège qui maîtrise totalement les codes de l’élève de primaire (bon, ok, je travaille encore les codes).

Et puis, l’élève de CM2, il te dit « hello Mister ……  » <= à dire bien en anglais, hein, pour te montrer qu’il/elle t’aime bien et que même si c’est un peu nul de te parler en anglais alors qu’il/elle le sait lui/elle que tu es français, il/elle le fait quand même parce que visiblement ça te fait plaisir.

Et attention, l’élève de CM2, il te voit toujours pour la 1re fois de la journée. Donc, s’il te voit 5 fois, 5 fois, il te dit « hello, Mister ….. « . Et attention, en souriant car il est à chaque fois content de te voir.

Bon, allez, ok, mes collégiens aussi ils le font (les cm2 auraient-ils contaminé les collégiens ? ).

Bref, j’adore mes CM2. Depuis que je les ai, j’ai appris à voir la choupitude partout où elle se trouvait, et de la choupitude, finalement, il y en a pas mal dans ce métier. Des moments gentils. Sans arrière-pensées. Noyés dans les tensions et la gestion du groupe, on oublie trop de les voir. Parfois, on doit réapprendre même à les voir.

Et si finalement, si les CM2 m’apprenaient à être professeur autant que moi je leur apprends l’anglais ?

6 réflexions au sujet de « J’adore … la choupitude. »

  1. Ah ah 🙂 … Descends faire de l’anglais en CE ou maternelle c’est encore plus chou -bon mais le niveau est moins élevé ^^. C’est clair que l’anglais en primaire c’est fun, personnellement on en fait un peu tous les matins et ils adorent. Bonnes vacances !!

  2. Dis, depuis combien de temps tu enseignes en CM2 ? C’est formidable que des profs de collège descendent jusqu’à l’école ! C’est courant, là où tu enseignes ?

    Sinon, je ne suis pas étonnée : nos élèves adorent l’anglais. En élémentaire, c’est une discipline assez détendue, avec beaucoup de jeux, de chansons et d’oral. Les élèves sont fans.

    Ils sont parfois moins choupinous en maths. Bon, je ne veux pas casser l’ambiance, hein 😀

    • C’est ma 3e année. J’adore ça et le professeur des école est super et on travaille ensemble et aussi j’accompagne les voyages, les sorties etc. Cette année, on va à Londres.
      Les Cm sont intégrés à mon établissement et à mon service et je les suis en 6e. Ils ont d’autres intervenants du collège/lycée: EPS, arts, philo je crois…Du coup, l’arrivée en 6e est bien moins compliquée.

  3. Ping : J'adore ... la choupitude. | Contre l'Éd...

Les commentaires sont fermés.